Mel Gibson gonflé à bloc

 

 

Mel Gibson gonflé à bloc, nous dévoile ses secrets hors tournage

Il n’est plus rare de voir certains acteurs se transformer musculairement pour incarner un rôle au grand écran.

L’impressionnante masse musculaire qu’affiche Mel Gibson lors du tournage de « The Expendable 3″ nous laisse perplexe. Aujourd’hui âgé de 57 ans, le héro de Mad Max, nous démontre une forme physique hors du commun.

Pour faire face à l’équipe de Sly, « Barney Ross », Mel Gibson n’a eu d’autre choix que d’aller s’entraîner en salle de fitness durant des mois et des mois.

« J’ai toujours été sportif, j’aime tous les sports mais pour moi le secret du plaisir est de varier !
Le plus dur pour moi durant ces longs mois, a était de travailler selon une routine d’organisation, je suis allergique à la routine !
Heureusement que mon coach est là pour me la faire oublier, je me suis aussi souvent entraîné avec l’équipe de The Expendable qui est sans doute la meilleure motivation possible. Ces gars sont fous ! »

-Terry crews, avec lui la routine n’existe pas, et les parties de rire sont garanties !

-Sly est impressionnant, c’est une machine.Il est aussi drôle à voir, il est toujours en compétition et mauvais perdant !

-Schwarzy que l’on surnomme le prof, avec lui tout doit être parfait ! C’est le seul gars qui s’amuse à rendre des mouvements simples à l’état de compliqués !

-J’ai été étonné et passionné à regarder Jason Statham s’entraîner. Ce gars est un mélange d’artiste martial, de gymnaste. Il ne s’entraîne pas du tout comme nous autres.
Quand les journalistes lui demandent s’il à dû faire appel à des produits dopant, Gibson reste sur la défensive.
L’homme qui fut le premier acteur à être élu « l’homme le plus sexy du monde » par le magazine People dit n’avoir jamais touché à ce genre de produits, il en connais très bien les risques.

Il aurait décuplé sa masse en réorganisant complètement son planning alimentaire, en s’entraînant efficacement 5 jours par semaine.
Bien qu’il déteste la routine, son programme d’entrainement lui à paru très efficace.

« La motivation est là, je suis en forme, je n’ai pas besoin de ce genre de produits… Normalement les gens payent pour s’entraîner, moi on me paye pour ça ! Je suis en plus de ça pris en main par plusieurs coach chaque jours qui passe, et comme si tous cela ne suffisait pas, il y à toujours l’équipe de « Bad Ass » pour me mettre un coup de pied dans le derrière si je traîne la patte dans mes entraînements !

Félicitation à lui pour sa motivation, pensez vous aussi que tout cela soit Naturel ?

 

 



La préparation physique de Wolwerine

Wolverine, le combat de l’immortel » sortira dans les salles ce 24 Juillet. il était judicieux de s’intéresser à Hugh Jackman et son entrainement pour ce rôle. .
Voici ses petits secrets d’entraînements.

-Plutôt que de se soumettre à un entrainement classique Hugh Jackman a choisi avec l’aide de son entraîneur de travailler sur 3 phases simultanément : une phase Force, une phase Croissance musculaire et une phase Définition-sèche.

-Jour 1 – Supersets – Pecs/Dos/Bras

Jour 2- Séries Combinées – Jambes

Jour 3 – Séries Combinées – Pecs/Dos/Bras

Son programme est avant tout orienté Supersets et séries combinées.
Les supersets consistent à alterner des exercices travaillant des muscles agonistes et leurs antagonistes. Par exemple, un curl biceps suivi immédiatement d’un extension triceps est un superset.

Les séries combinées consistent à faire suivre 2 exercices travaillant le même groupe musculaire.

De plus son programme combine judicieusement des mouvements composés à des mouvements d’isolation. Les mouvements composés travaillent un ensemble de muscles alors que les mouvements isolés eux n’en ciblent qu’un seul à la fois.

Félicitation pour ce superbe résultat. Sans doute qu’avec une telle préparation , les compétences physiques doivent être au rdv !

 

 

942422_287759208031210_28795484_n



L’Echauffement selon Bruce Lee

 

L’échauffement est le processus qui fait naître la modification physiologique aiguë qui va préparer l’organisme à l’épreuve de la performance physique.

 

Les conseils de Bruce Lee Tao du Jeet Kune Do  168557-2h3KQb1387249064

 La répétition des mouvements fondamentaux avant le début de la compétition ou de l’entrainement, fixe dans le système neuro-musculaire de coordination de l’athlète la nature exacte de la tâche à accomplir. Elle augmente aussi son sens Kinesthésique.

 

Démonstration avec le célèbre champion Benson Henderson

Image de prévisualisation YouTube

 

2381429-lee-600

 

 



L’échauffement, à quoi sert-il ?

« Démonstration avec la célèbre surfeuse ANASTASIA ASHLEY »  168557-2h3KQb1387249064

L’échauffement est important pour plusieurs raisons, dont voici les principales :

-Il permet surtout de réduire le risque de blessures et d’augmenter les performances musculaires.

-Il sert avant tout à élever la température corporelle et musculaire de quelques degrés, en activant la circulation sanguine. 
Grâce a cette élévation de température, les muscles, tendons et le système nerveux seront mis dans les meilleures conditions.

-Il prépare donc le système cardio-vasculaire (cœur, artères), respiratoire (poumons), nerveux (tendons, SNC) et musculo-squelettique (muscles, articulations) a une plus forte activité.

-Rentrer dans l’activité sportive et de mieux se concentrer sur ce que l’on fait. Souvent, au début de sa séance, on pense encore à sa journée ou à ses problèmes. 
L’échauffement a alors un rôle de transition et permet de se concentrer psychologiquement uniquement sur l’activité physique.

-L’échauffement doit être adapté à votre activité et surtout à votre âge. Il est votre moment. Prenez du plaisir, augmenter peu à peu l’effort. Tout comme ANASTASIA ASHLEY laissez vous envahir par cette vague de bien-être !

Pour augmenter vos performances et votre bien-être, c’est ici:

Image de prévisualisation YouTube


Concetto |
PSG Actualité |
Toutestsport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MES RANDONNEES
| La vie sur le Bitume
| Lesagenailes